Histoire

La Collégiale

IMG_9874  collegiale


Sur la rive droite de l’Isère, il y a une église qui s’appelle la collégiale Saint-Barnard, fondée en 838.  Elle s’appelle « collégiale » parce que les prêtres qui y vivaient se considéraient comme étant égaux, sans règles. Dans l’architecture, il y a un mélange de style gothique et roman. Les têtes des sculptures à l’extérieur du portail sont brisées à cause de la réforme protestante. À l’intérieur de la collégiale, il y a une chapelle.

La Chapelle s’appelle La Chapelle du Saint Sacrement. Dans la chapelle, il y a huit grandes belles tentures qui ont été brodées en 1555. Elles montrent la passion et la résurrection du Christ dans de belles couleurs. EIles sont très détaillées. Dans la chapelle, il y a une arcade qui est décorée avec des fresques représentant les saints Félicien et Séverin et nous pouvons voir le Palais des papes d'Avignon. Il y a trois rosaces et beaucoup de peintures aussi, et la chapelle entière est magnifique même si elle est petite.

 

     thumbnail_IMG_6080     thumbnail_IMG_6079

     fresque

Notre guide nous a montré les vêtements du prêtre et une fresque qui a été restaurée dans la sacristie. Ça a été très cool !   

retable

Le chemin de croix

En France, la majorité de la population est catholique, mais la plupart d’entre eux n’est pas activement pratiquante.  Alors, c’est incroyable que, à Romans, 400 personnes fassent le chemin de croix chaque année le vendredi saint de 4h00 à 5h00 du matin, avant d’aller travailler.  Il y a 41 stations au total.  Cette photo montre une de ces stations.

chemin de croix

Les maisons

Ça c’est une maison avec beaucoup de fenêtres, mais on peut voir que l'une d'elles a été bouchée.  Pourquoi ?  En fait, cette fenêtre était composée de quatre parties parce qu’il y avait une croix de bois au centre pour soutenir les murs. Ça s’appelle une fenêtre à meneau. Les chanoines de Romans taxaient les ouvertures des maisons au 14ème siècle, alors les habitants ont souvent choisi de boucher ces fenêtres à meneau et garder les fenêtres plus simples, avec juste une ou deux parties.

maison-fenetre

L'hôtel particulier

Pendant notre visite guidée, nous sommes entrés dans une cour derrière une porte verrouillée. La cour se trouve en bas d'un grand immeuble où, dans les années passées, juste une seule femme a habité. Maintenant, plusieurs familles vivent dans le bâtiment dans des appartements. L’architecture est de style Renaissance et une partie est Gothique. La cour est ancienne, elle était calme et rafraîchissante.    

hotel particulier

La tour Jacquemart

  tour  tour2

La tour Jacquemart est une ancienne porte construite en 1174. En 1422 les consuls de Romans ont décidé de créer une horloge monumentale et publique. L’horloge a un automate en bois qui tient un marteau au sommet et qui sonne la cloche toutes les heures en frappant dessus. Sa tenue a beaucoup changé et maintenant il porte le costume des soldats de la Révolution Française. Il a l’air très amusant mais la tour est impressionnante.      

 
La place puits du cheval

puits cheval

 

Pendant la visite du centre historique de Romans, nous sommes passés cette place et la guide nous a expliqué pourquoi cette place portait ce nom. Ils 'agit d'une légende qui concerne de jeunes romanais.

Une nuit, les jeunes ont bu beaucoup d’alcool et ont fait beaucoup de bruit. Leurs voisins leur ont dit d’arrêter, les jeunes ont refusé et ont dit, « Que le diable vienne, nous le monterons à la manière d’un cheval ! » Malheureusement, le diable les a entendus. Il est apparu comme un petit cheval et ils se sont décidés à le chevaucher. Quand chaque jeune est monté sur le cheval, il s’est allongé. Après que tous les garçons sont montés, le diable a galopé vers l’Isère. Lorsque le cheval est arrivé au bord de la rivière les jeunes ont compris que ce cheval était le diable et qu'ils les emmenait jusqu'à la mort. Alors, ils ont prié Dieu très fort, ils l'ont imploré de les sauver. Le cheval a jeté les jeunes par terre. Il a frappé le sol très fort avec son sabot, la terre s’est ouverte et il a disparu. Les jeunes ont été sauvés.
Aujourd’hui, là, il y a une fontaine qui rappelle le puits du cheval.  

 IMG_0692

 

 

La pogne

Pour aller au musée de la pogne, nous avons dû traverser l'Isère.

Avant, nous avons pris une photo du groupe. La voici.

groupe

Le pont derrière nous est le premier pont de la ville, construit en 1049. Pour traverser le pont, les gens devaient payer une taxe aux chanoines. Après le pont, on est à Bourg-de-Péage. Ce pont a permis d’aller facilement à Grenoble et à Lyon. Par conséquent, les Romanais pouvaient transporter les fils de soie, fabriqués à Romans mais tissés à Lyon.

rivière 2

 

Nous avons traversé le pont et sommes arrivés au musée de la Pogne. Quand nous avons ouvert la porte, une vague de bonnes odeurs nous a enveloppés.

pogne   pogne2    boulanger pogne

 

Nous sommes descendus dans le musée où nous avons regardé une vidéo qui a décrit le processus de fabrication de la pogne. En fait, le musée de la Pogne est au sous-sol de Pascalis, une boulangerie qui a été ouverte au 19ème siècle. Pascalis est connu pour avoir réalisé la plus grosse pogne de 134,500 kg.

musee pogne   musee pogne 2

Parce que les œufs étaient interdits pendant le Carême, les gens avaient envie de manger plus riche. Ils mangeaient donc de la pogne après les quarante jours, pour la fête de Pâques. On ajoutait des œufs et du beurre à la recette du pain. Par conséquent était le dessert principal à la fête de Pâques. Aussi, la forme représente la couronne du Christ.

Après la vidéo, nous sommes montés et avons dégusté la pogne et la craqueline, la meilleure partie du musée (à notre avis).

Pourquoi la Pogne est-elle merveilleuse ? C’est moelleux et elle a la saveur subtile de la fleur d’oranger. Aussi, elle ressemble plus au pain et moins à un gâteau. Pour cette raison, on peut en manger beaucoup sans ressentir de la culpabilité, souvent associée à des desserts très sucrés.   

Si vous êtes intéressé par la recette de la Pogne, cliquez sur ce lien : https://www.pognederomans.com/une-recette

Dans la Pogne, il y a des œufs, de la farine, du sucre, du sel, du beurre, du levain, du rhum et de la fleur d’oranger. Pour faire le trou au milieu, on utilise le coude. Ne pas oublier de créer les traits sur la couronne avec un rasoir. On coupe deux lignes dans un carré qui se croisent.

 

Le musée de la chaussure

Le musée international de la chaussure est situé dans une petite ville qui s’appelle Romans-sur-Isère. Au musée, vous pouvez trouver plus de 16 000 pièces de collection, de 4 000 ans  et des  5 continents.
Le bâtiment du musée était un couvent, donc le bâtiment est très beau ! La collection a des machines, des outils et des objets d’art. La raison pour laquelle ce musée se trouve à Romans, c’est parce que c'est une ville très célèbre pour ses chaussures. En effet, c’est une ville où l’industrie du cuir était très importante.   

couvent

Les chaussures

IMG_4245

 

 

chaussures chinoises

L’image ci-dessus montre des chaussures chinoises. Elle montre un aspect très spécifique de la culture chinoise. C’était à la mode que les pieds des femmes chinoises soient très petits. Les Chinois pensaient que les pieds minuscules étaient un signe de beauté. Les pieds étaient bandés pour qu’ils restent petits. 

IMG_6101

Ça ce sont des Bottines de femme en satin, réalisées par le bottier François Pinet, 44 rue du Paradis Poissonnière à Paris, vers 1870. Elles datent du XIXe siècle. J’aime ces bottines parce qu’elles sont très belles et j’aime les pompons violets et les décorations noires. Les gens au XIXe siècle étaient très chics, et ils portaient des vêtements qui étaient très chers et très élégants!

IMG_9881

Ces chaussures sont d’origine africaine. Ce sont des  bottes très hautes et qui protègent les jambes de son propriétaire. J’aime beaucoup ces chaussures parce que les détails sont très complexes. On peut dire qu’elles ont été faites avec beaucoup de soin.

 

IMG_9880

Ça ce sont les sandales de la Geisha Japonaise.  Quand les femmes portaient ces chaussures, elles faisaient de très petits pas et marchaient très lentement. Une Geisha est une femme Japonaise qui porte les vêtements spécifiques par exemple le kimono et l’obi. Le travail de la Geisha est historique et pour l’amusement de l’homme.

 

IMG_9883

Cette chaussure c’est la préférée de Christine. Wow wow. Elles sont vraiment à la mode ! Ce ne sont pas des chaussures qu’on peut porter, mais qu’on peut admirer bien sûr. 

groupe qui dessine

 

A la fin de la visite on a pris le temps de colorier des chaussures sur la table des enfants.

 

IMG_0698

Bradley est un artiste, et vous pouvez admirer son œuvre d’art ci-dessus !